Dialogue

Une démarche pédagogique interactive, outil de socialisation et démarche d'apprentissage d'une langue orale et écrite par le développement des capacités d'expression de chaque personne.

 

La démarche

LES GRANDS AXES

 

OUVERTURE

Les situations proposées restent ouvertes. Il n’y a pas « la » bonne réponse, toute réponse permet à l’animateur de faire progresser le groupe.

ROLE DE L’ERREUR

L’erreur est la bienvenue car elle permet de chercher ensemble une plus grande cohérence.

VARIETE

C’est une obligation, tant sur la forme que sur le fond. Travail en grand groupe, en sous-groupe ou individuel. Durées très variables des situations. Matières et thèmes abordés…

PRIORITE A L’ORAL

Mettre la langue au service du langage ; mettre le raisonnement au service du calcul. Mieux maîtriser la parole pour avancer plus loin vers la lecture et l’écriture.

HETEROGENEITE

Apprendre à ne plus la subir, mais à en faire un point d’appui. Quand j’essaie de parler à l’autre, j’apprends. Pour me comprendre, mon interlocuteur doit entrer dans ma forme d’expression. L’interactivité devient le terreau du savoir.

LES OBJECTIFS DE DIALOGUE

 

  • Rendre chacun acteur de son apprentissage
  • Permettre à toute personne d’optimiser son potentiel d’expression et de communication
  • Outiller toute personne rencontrant des difficultés d’apprentissage scolaire ou professionnel
  • Lutter contre l’exclusion par la maîtrise de la langue orale et écrite

 

À qui s’adresse DIALOGUE ?

 

ADULTES :

  • en formation pour accéder à une qualification
  • confrontés à des problèmes d’insertion
  • souhaitant améliorer leur communication orale et écrite
  • victimes d’échecs scolaires antérieurs
  • en situation d’illettrisme
  • partiellement ou totalement analphabètes

ADOLESCENTS :

  • en formation professionnelle
  • en situation de décrochage scolaire
  • faisant face à des problèmes d’insertion

ENFANTS :

  • en cours d’apprentissage des savoirs de base
  • en difficulté dans leur scolarité

Personnes souffrant d’un HANDICAP :

  • Dyslexie, dysorthographie…
  • Déficience intellectuelle

 

QUI PRATIQUE DIALOGUE ?

Depuis 1989, plus de 500 formateurs ont suivi la formation à la démarche Dialogue.

En Rhône-Alpes, 55 structures : (collectivités locales, établissements d’enseignement ou de formation, établissements d’éducation spécialisée, organismes d’insertion, d’éducation populaire, d’aide aux immigrés…),
utilisent ou ont utilisé la démarche auprès de leurs publics.

Les références de la démarche Dialogue